Dina, une reconversion professionnelle réussie

Dina, assistante chef de projet webmarketing chez Mediaveille

 

Qu’est-ce qui t’a amenée faire à une reconversion professionnelle ?

J’ai commencé à chercher à me reconvertir il y a 2 ans. J’avais des compétences dans le domaine du commerce international et dans le marketing traditionnel. Les postes dans le marketing traditionnel étaient rares et le domaine de l’export ne me passionnait pas.  Pendant mon parcours professionnel, j’ai connu une dizaine d’entreprises. Chaque expérience était riche et m’a apporté de nouvelles connaissances, mais je ne m’épanouissais pas. A mes 30 ans, je me suis posée comme objectif de trouver un domaine qui me passionne et qui me fait venir au travail avec le sourire.

Pourquoi tu t’es orientée vers le webmarketing ?

J’ai découvert ce domaine en gérant le blog de mon association. Cela m’a donné le goût du monde digital. Ensuite j’ai fait A + B de mes compétences et des tendances actuelles dans le marketing… et c’est devenu une évidence : le web c’est l’avenir ! J’ai créé des comptes Twitter, Pinterest et Instagram ; j’ai commencé à regarder des MOOC sur le webmarketing et je me suis achetée des manuels sur la stratégie digitale.

Comment as-tu découvert la formation EDNC ?

C’était un pur hasard. J’avais contacté plusieurs écoles auparavant pour suivre une formation dans le marketing digital. Je cherchais une alternance pour pouvoir démarrer la formation. Au Forum « Jeunes Femmes et Numérique » de Rennes, j’ai rencontré Marilyne Souty, la directrice de l’IMIE.  Je lui ai laissé mon CV sans trop d’espoir. Au mois d’août, l’IMIE m’a recontactée en me proposant une formation en Stratégie Digitale à l’École de la Nouvelle Chance. Après les tests et les entretiens, j’ai eu la chance d’être prise.

Qu’est-ce que la formation t’a apporté ?

L’ouverture sur le monde professionnel. Les compétences dans le web offrent une multitude d’opportunités : travailler pour une entreprise, au sein d’une agence ou à son compte. On peut marier les intérêts personnels et le travail en ouvrant sa boutique en ligne, en créant sa chaîne YouTube ou encore son site web. L’application des compétences dans le domaine digital est sans fin. Je ne connais plus la routine de ma vie professionnelle d’avant. J’ai plein de projets qui mûrissent dans ma tête.

Qu’est-ce que tu comptes faire après la formation ?

J’aimerais me perfectionner dans le domaine du référencement payant que j’ai découvert en stage. Je vais également continuer de me former aux nouveautés du Web. Le monde digital évolue très vite et il faudra s’adapter à ses changements.

Écrit par Gwenaël MICHEL LE POGAMP